De retour pour bloguer sur Espace taxi

Bonjour chers blogueurs, chers lecteurs, lectrices et internautes!

Je suis de retour après presque un an d’absence et je n’ai jamais cessé de penser à vous, à quoi puis-je vous apporter de plus et à comment vous aider dans tout ce qui a trait au taxi, à la formation de chauffeur de taxi et à l’industrie du taxi au québec et ailleurs.

J’avais tellement de sujets dont je voulais partager avec vous mais maintenant tout ça sera bientôt possible et encore mieux.

Je m’engage avec vous, ici et aujourd’hui même que je ferais de mon mieux pour vous écrire en moins un à deux billets par semaine dont le contenu sera de qualité à vous plaire.

Dans mes prochains articles, j’aborderais entre autre des sujets comme:
Comment devenir chauffeur de taxi à montréal et au québec?
-Comment se préparer et réussir ses examens du bureau du taxi et de l’école sans trop d’efford?
-Comment faire beaucoup d’argent avec un taxi? etc…
-How to become a taxi driver in montreal Quebec?

Et pour me pardonner de mon absence, je vais vous annocer que bientôt il va y avoir le lancement de mon nouveau blog et je vous invite à me poser des questions pour vous parler de sujets qui vous tiennent à coeur et échanger avec vous. Cet espace et le votre et vos commentaires m’aideront à m’améliorer afin de vous livrer du contenu de qualité et d’une manière soutenue.

PS. Je me suis absenté pour retourné à l’école de Octobre 2011 et j’ai fini en Août 2012. C’était intensif de jour, à temps plein, et je trvaillais la nuit à raison de 35heures par semiane.

Question: avez aimez mon article » Me revoila de retour et avec de bonnes nouvelles »

Mais papa pourquoi les chauffeurs de Taxi sont-ils toujours pressés?

Ma petite fille, alors que nous étions dans l’auto sur la route, me lança soudainement :« Mais papa pourquoi les chauffeurs de Taxi sont-ils toujours pressés?« 
Calmement, je lui disais : toi aussi ma chérie, tu as remarqué que les chauffeurs de Taxi sont pressés! Wow!
Naïvement, je lui disait que peut être il conduit un malade à l’hôpital ou son client est en retard à son rendez-vous. Mais ce n’est pas une raison de rouler vite ni dangereusement…
(… je reviendrais pour détailler, selon moi, les vraies et fausses raisons.
Soyons professionnels, respectueux  du code de la route et soyons des exemples sur la route!

Ma première expérience de nuit,

Depuis que j’ai commencé à faire le Taxi a temps partiel, fin de semaine passée, j’ai loué un taxi single fin de semaine (trop de spéculation quant au prix!!). J’ai brisé la glace quant au travail de nuit, aussi la réalité difficile la nuit pour la reconnaissance des rue et la vue en général pour le manque de lumière. Oui! C’est stressant mais il y a plus de travail que le jour. La nuit, nous avons tendance à travailler plus avec de la clientèle jeune pour aller dans les clubs et les bars. Ce qui fait que la Main, la Ste-Catherine et Crescent sont animés pas à peu prés..
Il y a beaucoup d’action sur le boulevard St-Laurent avant et à la fermeture des bars.
Pour ma première expérience de nuit, j’avoue que la clientèle jeune, jupes courtes, talents hauts et le décolleté coloré converge de partout vers le boulevard St-Laurent. Ce qui m’a marqué le plus, c’était la Mercedes renversée sur le boulevard au coin Rachel le samedi à 3 heures du matin, je me demande comment il a fait pour que les roues sont au ciel et le toit au sol, je voyais les policiers qui questionnent le gars, à première vue, il est en parfaite état, et des passants que j’entends dire mais il fou…. Crazy man!!!

Air Algérie est en grève illimitée et le vol Montréal-Alger est annulé.

Je place mes valises sur un chariot et j’avance vers les comptoirs d’Air Algérie pour l’enregistrement. Ca ne sent pas bon! D’habitude, il y avait toujours plein de femmes voilées et pleins de bagages. Mais là c’est clame, je ne trouve pas ca normale et je pose la question à l’agente d’information au cas où je me trempe sur l’emplacement des comptoirs de la compagnie Air Algérie. La préposée me répond que le vol est annulé. Je fonce droit vers le comptoir ou deux gars et deux filles qui ont l’aire joyeux de ne pas enregistrer personne au lieu de 250 comme  à l’habitude. Je m’adresse aux deux messieurs pour savoir ce qui ont est et des raisons d’annulation du vol. Il me répond sec et bêtement que les employés sont en grève! Et je lui posais la question quand est ce que cette grève a commencé et quand est ce qu’elle va finir. Il ne le sait pas!!! Et pour finir, je lui demande que doit-on faire? Il me donne un numéro de téléphone pour appeler demain matin a 8h00 pour avoir de l’information et il a pris mes coordonnées téléphoniques pour qu’ils communiqueront avec moi au besoin, sil y a du nouveau. C’est ca le service à la clientèle à l’algérienne.
Je m’éloigne tranquillement pour voir quoi faire et quoi décider. Que dois-je faire de mes bagages si je dois retourner à la maison? Et je retourne m’informer, cette-fois-ci auprès des deux filles quant aux bagages. Elle m’offre de les laisser en consignation. Oui mais pour quel prix et pour combien de temps? Comme la fille ne m’inspirer guère confiance, je me suis résigné et reparti, en me disant un autre 50$ de taxi et une autre histoire pour moi et mon blogue. Mais avant je devais faire deux appels. Le premier pour mon agence de voyage pour un suivi et le second qui est un peu difficile et pas correct est d’appeler mon beau-frère qui devait venir me chercher à l’aéroport Houari-Boumediene à  Alger. Parce que avec le décalage horaire là-bas était minuit passée et le réveiller pour lui annoncer que le vol est annulé et que je suis sincèrement désolé de t’avoir réveillé au milieu de la nuit et de lui avoir fait perdre une journée de travail. Il était content que je l’ai appelé car je lui éviterai un 200km aller et un autre 200 km retour. Il m’a informé qu’il a lu aujourd’hui (hier) dans la presse que les grévistes demandent une augmentation de salaire de 106%. WOW!
J’ai été sur le site de la compagnie AIR ALGERIE, je n’ai trouvé aucune information et aucun signe de grève ni de quoi que se soit. Comme dans le temps : Tout va bien! Heureusement qu’il y a encore la presse indépendante qui a écrit avec limite sur la Greve, je site en occurrence, Le journal indépendant El Watan.
Regarder avec les autres compagnies et tirer trait sur l’Air Algérie…
Merci Air Algérie pour tous ces désagréments caussés. Comme Québécois, notre slogan est : « JE ME SOUVIENS ». Maintenant, il est question de vérifier que faire? Je vais attendre à demain matin et voir qu’est ce qui en est et éventuellement voir un remboursement et  dédommagement Avec au moins une journée de vacances (si difficilement et doublement payée) perdue.
Faire de la grève pour revendiquer ces droits est tout à fait légitime. Mais d’en informer aviser les clients et voyageurs de la compagnie c’est sacré.

Un taxi Van pour L’aéroport s’il-vous-plait!

J’ai trouvé tellement drôle, la double histoire que j’ai vécu aujourd’hui que tout d’un coup je voulais la partager avec vous chers bloggeurs.
Je devais prendre le vol Montréal-Alger à 20h15 et partir passer des vacances a mes frais, histoire de voir la famille et de me ressourcer.
Donc au lieu d’être chauffeur de taxi, je suis client mais pas n’importe quel client… je connais le métier et je discutais avec mes chauffeurs. Le premier c’est à longueuil et j’ai appelé UNION pour une Van. Oui, il s’est pointé et il ne s’est pas gène de faire un méchant détour pour aller a l’aéroport Dorval en passant par le pont Champlain. Donc du coin Platon et Panama au lieu d’aller à gauche vers Taschereau et entrer sur la 10 ouest, non il tourne a gauche pour aller chercher Provencher qui était le point de départ, ensuite marie-Victorin direction Est pour revenir vers l’ouest et aller chercher la bretelle d’accès au pont Champlain. Il était sympathique et honnête par rapport aux questions que je lui poser d’ailleurs, il m’a même laissé sa carte d’affaire(!!!) pour le voyage retour… Bref, on arrive à l’aéroport le compteur affiche 57 dollars. Je lui demande que si je peux payer avec carte de crédit, il me répond qu’il n’a plus de papier. Je n’ai pas insisté je le paie cash avec un bon pourboire. Pour finir, je luis demande un reçu. Et bien sur il marque toute l’information superflue sauf l’essentiel comme son numéro de taxi et son numéro de chauffeur. Je regarde le reçu et je lui demande d’emprunter son crayon et noter son numéro de chauffeur et numéro de véhicule Taxi. Selon ce chauffeur, il fait ca depuis 15 ans. Pourquoi ratte-t-il son occasion d’être honnête et loyale envers ses clients en empruntant le chemin le plus direct, de refuser indirectement au client de payer avec carte de crédit et ne pas de donner de faux reçus.

Qui nuit à l’image de l’industrie du taxi à Montréal?

Les chauffeurs de taxi qui sont à un poste public d’attente de clients qui dormaient profondément dans leurs véhicules Taxi, en ronflant. Il arrive souvent que c’est un client qui les réveille…Franchement, ils font durs.
Pourquoi cette situation?
Des chauffeurs qui travaille 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Ces chauffeurs rentrent-ils chez-eux? Se lavent-t-ils?
Au rythme que ces chauffeurs travaillent, ils présentent un sérieux danger pour la sécurité publique. Quant au médiocre service qu’ils offrent a leurs clients, reste à désirer…sans oublier les frustrations causées à leurs collègues…

Comment peut-on améliorer la qualité du service par taxi à Montréal?

Je comprends que la Loi du travail ne limite pas le nombre d’heures qu’une personne peut travailler par jour. Mais si on limite, par exemple, à un quart de 12 heures de travail par jour par chauffeur, le service sera meilleur, les chauffeurs seront moins fatigués, la conduite sera moins dangereuse, il y aurait moins de taxi sur la route et en ville et plus de travail pour les chauffeurs et satisfactions aux propriétaires.

L’intervention militaire de l’Otan en Lybie

22 mars 2011, 4h50.
L’intervention militaire de l’Otan en Lybie
Comme l’industrie du taxi est beaucoup représentée par la communauté maghrébine tel chauffeurs ou propriétaires de taxi dans la grande région de Montréal métropolitain, et tant moi-même originaire d’Afrique-du-nord et directement concerné par cette intervention militaire de l’OTAN en Lybie. Je me permets d’écrire  cet article de ce que je pense et crois de cette intervention.
De quel droit l’OTAN décide-t-elle de voter d’intervenir militairement en Lybie, Prétextant protéger la population du dictateur libyen Mouammar Kadhafi? OH O! Réveillez-vous! C’est depuis 1967 qu’il les massacre, les tue et les terrorise. Les populations berbères, il les a presque exterminés. Ou étiez-vous VOUS LES PROTECTEURS durant tout ce temps pour l’empêcher?
Je suis convaincu que tout a été planifié depuis bien des années et l’objectif était tout simplement de diviser pour mieux régner. Diviser le pays en deux pour créer d’eternels conflits dans cette région stratégique du globe, de régner sur le pétrole et d’avoir une présence  et un contrôle permanent.
Si les décideurs de l’OTAN voulaient tuer le dictateur Kadhafi et son régime, ils l’auront fait depuis bien longtemps. Tel qu’on l’aurait fait a un chien enragé sans qu’il y un moindre bruit. Mais comme le faire peut nuire a leur stratégie et objectifs, ils ont préféré attendre le moment venu pour ne rien changer a leur plan … d’où le printemps Arabe!
L’appuie de la Ligue Arabe (Dictatures qui détiennent le pouvoir sans partage depuis toujours et bafoueurs des droits de l’homme, sans parler de l’appauvrissement total de leurs populations). Cela est la meilleure blague! Depuis quand cette dernière a-t-elle son mot à dire? Ce ne sont que des pantins au service de ces minorités qui dirige ce monde.
Si vous croyez réellement que le l’OTAN protégera la population libyenne alors vous pouvez confier dès aujourd’hui vos brebis et moutons aux coyotes pour en prendre soins ou encore confier votre argent et économies aux Norbourg, Norshield ou Mount Real et compagnie…
Et la diaspora arabe et nord-africaine que fait-elle et qu’attend-elle pour se faire entendre?
 

Vers l’oratoire St-Joseph

Nous sommes un dimanche de janvier, je suis à ma deuxième fin de semaine de travail comme chauffeur de taxi. Il est présentement, 11h34 et je suis dans la zone 360 (pour la compagnie Diamon, ce n’est plus des postes mais des zones) sur Chabot coin Rosemont. On dirait que c’est ici que je suis né, tellement ou que je m’en vais-je reviens toujours à ce poste. Et comme d’habitude, j’ai compris que vers 10h45, quand la messe de dimanche est finie et c’est pour la deuxième fois que je prends un client de cette église Vers l’oratoire St-Joseph. Mon client est un étudiant-musicien, il joue au piano dans les églises pours différentes cérémonies.
De retour, je passe chez McDonald pour un café et un muffin, histoire d’aller vider ma vessie pleine à éclater. Jusqu’ à maintenant, j’ai fait cinq courses  et quatre heures de travail. Techniquement, ce n’est pas si pire car je trouve que c’est une journée bien occupée qui a bien commencé et que j’espère finira bien.
Effectivement c’était l’une des rares journées rentable que j’ai connu depuis que je suis dans l’industrie du Taxi.

Comment trouver un taxi à louer?

En premier lieu, il faut choisir une ou deux compagnies avec lesquelles vous souhaiter travailler. Déplacez-vous au bureau de ces compagnies pour vous inscrire et obtenir la liste des propriétaires de véhicules taxi que vous allez contacter pour vérifier s’ils seront intéressés de vous louer, soit, shift, single fin de semaine ou single la semaine. Sur les babillards de ses compagnies, des propriétaires annoncent souvent mais ce n’est pas parce qu’ils ont besoin mais c’est juste au cas ou le ou les chauffeurs les laissent tomber, sinon, la plus part du temps que vous appeler, la réponse est toujours : c’est déjà loué.
En général, au bureau, ils vous remettront la liste des propriétaires de flotte mais je ne vous les conseille pas et je reviendrai en détail sur ca.
En second lieu, aller au bureau du taxi, regardez les annonces et passez-y une annonce, moyennant des frais de 3$. Si possible qu’on vous appelle si l’annonce est passée comme vous l’avez écrite.
En dernier lieu, je vous suggère de passer par les postes d’attente et de parler directement avec les propriétaires et vous aurez de forte chance d’en trouver un ou même plus si vous persévérez.
Quant aux prix de location, il varie, selon qu’il soit fantôme (vous ne payer pas la radio et le GPS, ce qui réduit de beaucoup le prix) ou pas et d’une compagnie à une autre. Shift jour : 60$. Single fin de semaine 200$. Single la semaine : 560$.
Bien sur que certaine compagnie travaille plus que d’autres, dans le sens que dans un poste donné, vous recevez zéro appels pendant que les autres fond trois a quatre appels.
Exemple au poste 16 De Montana et Rachel, un Taxi Coop recevra trois à quatre appels alors qu’un Taxi Diamon ne recevra aucun.
PS : Si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions, veuillez me laisser un commentaire et ca me fera un plaisir de répondre.