Vers l’oratoire St-Joseph

Nous sommes un dimanche de janvier, je suis à ma deuxième fin de semaine de travail comme chauffeur de taxi. Il est présentement, 11h34 et je suis dans la zone 360 (pour la compagnie Diamon, ce n’est plus des postes mais des zones) sur Chabot coin Rosemont. On dirait que c’est ici que je suis né, tellement ou que je m’en vais-je reviens toujours à ce poste. Et comme d’habitude, j’ai compris que vers 10h45, quand la messe de dimanche est finie et c’est pour la deuxième fois que je prends un client de cette église Vers l’oratoire St-Joseph. Mon client est un étudiant-musicien, il joue au piano dans les églises pours différentes cérémonies.
De retour, je passe chez McDonald pour un café et un muffin, histoire d’aller vider ma vessie pleine à éclater. Jusqu’ à maintenant, j’ai fait cinq courses  et quatre heures de travail. Techniquement, ce n’est pas si pire car je trouve que c’est une journée bien occupée qui a bien commencé et que j’espère finira bien.
Effectivement c’était l’une des rares journées rentable que j’ai connu depuis que je suis dans l’industrie du Taxi.

Laisser un commentaire